La coque des rois à la mode de chez moi.

Chaque année en France au moment de l’Epiphanie s’opposent deux camps( gentiment , de façon courtoise ) les amateurs de la galette frangipane dans la partie Nord , à ceux qui aiment la couronne des rois dans le Sud à partir de Bordeaux , en passant par chez moi le Quercy, l’Ariège et jusqu’en Provence c’est la coque briochée des rois recouverte de sucre perlé et parfois de fruits confits .C’est un peu comme l’histoire du pain au chocolat et de la chocolatine.

En bonne Quercynoise j’aime la coque des rois et depuis mon enfance , le premier dimanche de janvier on tire les rois avec la coque qui fleure bon le citron et la fleur d’oranger. Mais comme nous se sommes pas sectaires mais amoureux de nos traditions depuis plusieurs années on trouve chez nos excellents pâtissiers une galette à la frangipane qui n’a rien à envier à la galette parisienne. Depuis des années je fais moi même les deux( voir ma galette framboises-frangipane à la pâte de pistache) avec une petite préférence, vous aurez deviné laquelle.

Cette coque est un peu longue à faire mais le résultat vaut bien un peu de patience , elle est très parfumée d’eau de fleur d’oranger et du zeste du citron, et la mie est filante et douce comme la peau d’un bébé.

Ingrédients

  • 2 œufs,+ 1  jaune pour dorer,
  • 140 gr de sucre,
  • 2 sachets de sucre vanillé,
  • 4 c à s d’eau de fleur d’oranger,
  • 1 c à c de sel fin,
  • 150 ml de lait tiédi,
  • 150 gr de beurre,
  • 500 gr de farine
  • 1 zeste de citron .
  •  20 g de levure de boulanger.
  • 60 gr de cédrat confit.(facultatif tout dépend des régions.)

Préparation :

Délayer la levure dans le lait .Mélanger les œufs, le sucre, et le sel et l’eau de fleur d’oranger.
Ajouter le lait et la levure, puis incorporez la farine, ajoutez le beurre ramolli et pétrir environ 20 à 30 min
je me suis servi de mon Kitchen-Aid  et de son pétrin. La pâte est lisse , un peu collante.

Mettre en boule à l’aide d’un corne en silicone afin d’éviter d’y mettre les mains et couvrir d’un torchon humide, laisser lever de 3 à 6h suivant la température de votre cuisine , pour ma part j’ai laissé 4h dans mon four tiédi à 40°C.
On peut mettre le plat dans le four légèrement tiédi et éteint pour faciliter la levée de la pâte).

Après ce temps de levée, mettre le pâton sur le plan de travail légèrement fariné, et dégazez la pâte .Mettre à lever 1h30 de plus.

Au bout de ce temps préchauffer le four à 175°. Mettre la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson et former à la main une couronne. Soulevez bien la pâte pour faciliter la mise en forme. Mettre au centre de la couronne un récipient qui va au four afin que le centre de la coque ne se retracte pas à la cuisson . Battre un jaune d’œuf avec un peu de lait et badigeonner la pâte .Saupoudrez de sucre perlé. Inciser le dessus pour qu’elle lève bien uniformément.

Inscription à la newsletter:

Cet article vous a plu, vous voulez être informé de la parution des nouvelles recettes inscrivez -vous sur ma newsletter. Merci d’avance.

Le jour de l’Epiphanie , il vous revient un air d’autrefois
« J’aime la galettes, savez -vous comment?…..
Le paysage a des allures endormies. La neige enrubanne le temps. Le linge empilé dans les armoires sent bon les histoires d’antan Les jours vont bon train . Le calendrier prend l’allure gourmande des traditions.


34 réflexions sur “La coque des rois à la mode de chez moi.

    1. Du Quercy à l’Ariège : la coque du Sud-Ouest La coque du Sud-Ouest  est une brioche parfumée à la fleur d’oranger et garnie de fruits confits (melons, cédrats) dans chaque région le nom change , dans ma région c’est donc la coque. Bisous bonne journée,

      J'aime

  1. Et moi je suis du Nord, bien qu’habitant sous Bordeaux alors oui pour moi la galette des rois c’est la feuilletée ! ceci étant dit cette coque des rois je la trouve trop trop belle ! Je n’aurais pas envie de la déguster au goûter mais le matin au petit déjeuner elle ferait mon bonheur ! elles est vraiment superbe ! quel talent ma Yolande !! gros bisous

    Aimé par 1 personne

  2. bon ça y est.. j’ai une chanson en tête… à la mode à la mode.. lalalala. sauf que normalement c’est pour planter des choux.. hihih (je suis fatiguée moi aujourd’hui. j’écris des bêtises… lol)
    elle est superbe.. sublime cette coque !!
    gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’en ai jamais réalisé et pourtant ce n’est pas faute de saliver devant de belles réalisations comme celle que tu nous proposes et dont j’aurais volontiers accepté de déguster un p’tit morceau 😉
    Agréable journée Yolande. Bizh. VIviane

    Aimé par 1 personne

  4. Tu m’as fait découvrir la coque des rois.
    Merci pour cette présentation sublime. Rien qu’à voir tes photos, ça donne envie de trouver la fève et de manger une bonne part de ce délicieux gâteau.
    Bonne journée et bises.
    A la prochaine

    J'aime

  5. Hormis ma jeunesse passée au Maroc, j’ai vécu en région PACA pendant 16 ans, puis dans notre beau sud-ouest, donc tu comprendras que ma préférence va toujours vers la bonne brioche, bien qu’il m’arrive de céder à la tentation de la frangipane … En tout cas, elle est superbe ! Bises Yolande

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.