Clafoutis gascon aux navets

Le Gers est l’âme palpitante de la Gascogne légendaire, cette Gascogne arrosée par l’armagnac, l’eau-de-vie des princes, et qui offre aux touristes ravis la diversité de ses sites, ceux de la vallée du Gers, du Condom de la Lomagne, du pays de Gaure

Ce qui distingue les recettes de la Gascogne c’est la recherche du haut goût et de la riche saveur. On demeure dans le Gers traditionnellement attaché aux soupes solides, le pôt-au-feu par exemple, véritable consommé de viandes opulentes que couronne la poule farcie au jambon rustique et enfin l’éblouissante garbure avec tous ses légumes braisés à la graisse d’oie accompagnée de l’os de jambon, le confit de porc ou d’oie, ou encore le tourin, soupe à l’ail et aux oignons que les raffinés agrémentent d’un cou d’oie farci. .

je dédie cette recette à cuisinons de saison puisque le navet est dans le thème du mois de Septembre et je remercie Gut amicalement

Pour 6 personnes Préparation :30 min Cuisson : 40 min.

Ingrédients :

  • 400 gr de navets
  • 200 gr de gésiers de canard confits
  • 100 gr de beurre
  • 2 gousses d’ail de Lomagne
  • 2 tablettes de bouillon de volaille bio
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 2 brins de thym
  • 3 œufs
  • 10 cl de lait
  • 25 cl de crème fleurette
  • 80 g de farine
  • 80 g de maïzena
  • sel, poivre.

Pelez l’ail, épluchez les navets détaillez-en la moitié en petits dés et coupez l’autre moitié en fines rondelles. Dans une poêle avec la  moitié de l’huile, faites blondir ces rondelles 1 à 2 min de chaque côté.Salez, égouttez sur du papier  absorbant.

Dans une sauteuse, diluez 1 tablette dans 15 cl d’eau chaude.Ajoutez 40 g de beurre, les rondelles de navet, la moitié du thym  et de l’ail. Faites cuire les dés de navets les rondelles de navets doivent être encore un peu fermes. En fin de cuisson, ajoutez-leur les gésiers  coupés en   petits  dés. Réservez.

Dans une jatte, battez les œufs versez la farine et la Maïzena en pluie, puis le lait et la crème en mélangeant.Ajoutez les gésiers , les dés de navet, sel, poivre.

Préchauffez le four à 210°. Beurrez 4 moules individuels(10 cm de diamètre).1 seul pour moi plus grand .Placez dans chacun un rond de papier sulfurisé. Tapissez le fond et le tour des moules de rondelles de navet. Faire de même avec un seul moule le cas échéant.

Répartissez-y la préparation aux gésiers et enfournez pour 15 à 20 min. 30 min pour moi avec un moule à tarte .Démoulez les clafoutis dans des assiettes, décorer d’un peu de mâche, servez chaud.

Recette trouvée sur Cuisine et vins de France .

Inscription à la newsletter:

Cet article vous a plu, vous voulez être informé de la parution des nouvelles recettes inscrivez -vous sur ma newsletter. Merci d’avance.

La cuisine gasconne commence avec le paysan,
se continue au fourneau et
trouve son apothéose à la table,
mais il faut qu’aucun de ses maillons ne trahisse sa mission.


18 réflexions sur “Clafoutis gascon aux navets

  1. Quelle cuisinière tu fais Yolande ! C’est une très très belle recette à base de navets que tu nous proposes qui est malheureusement pas un légume vraiment apprécié. Moi je l’aime beaucoup. La seule chose qui me dérangerait ce sont les gésiers de canard mais pour faire un clafoutis Gascon ils sont obligatoires ! Bravo Yolande !
    PS Tu as bien travaillé hier ! C’est tout de même mieux classés ainsi je trouve. Essaye juste les majuscules, ça fera ressortir les catégories. Gros bisous passe un bon samedi

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou.
    Il est beau ce clafoutis !!
    Bon par contre quand je prononce « navets » à la maison, tout le monde s’enfuit … hihhi.
    Moi je les aime beaucoup et je pense qu’avec les gésiers de canards confits, mes enfants aimeraient.
    Merci pour ce partage.
    Bonne journée à toi.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. C’est une recette très originale, l’idée des navets associés au canard en clafoutis me plait beaucoup. J’avoue ne pas toujours apprécier le navet, mais bien cuisiné, j’aime ! J’ai découvert il y a quelques années, suite au retour des légumes anciens sur nos étals, le navet boule d’or, plus doux et je le cuisine souvent. Je mets ton clafoutis dans ma « to do » liste, j’ai bien envie d’y goûter !! Très bon dimanche Yolande

    Aimé par 1 personne

  4. Comme Brigitte, c’est le navet boule d’or qui me réconcilie avec ce légume mais cela ne m’empêche pas d’admirer cette belle découverte de ta région de ♥
    Belle journée Yolande. Bizh. Viviane
    PS : J’aime beaucoup le look de ce nouveau blog, sobre mais bien personnalisée je suis adepte… vraiment !!!

    Aimé par 1 personne

  5. Merci Viviane pour ton avis sur mon blog la migration n’est pas chose aisée pour moi je n’en vois pas la fin et il me reste beaucoup à faire ,mais je me plais sur cette plateforme , ensuite il faut se faire connaître.
    Enfin Paris ne s’est pas fait en un jour…
    Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s